ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Languedoc-Roussillon

Actualité

Toute l'actualité

Innovation

BULANE lance son équipement mobile de soudage et brasage à l’hydrogène Oxy-flamme DYOMIX®

Créée en 2009, la société Bulane a développé et exploite Dyomix, une technologie brevetée en partenariat avec le CNRS et la SATT pour créer une flamme à partir d’hydrogène produit par électrolyse in situ.

Bulane s’adresse à des marchés qui utilisent actuellement comme source d’énergie l’acétylène, le butane ou le propane entre autres pour produire des flammes à très haute température (jusque 3 200 °C).

Après avoir développé une gamme de 6 modèles d’une puissance allant de 2 à 12 kW, BULANE propose maintenant son poste miniaturisé mobile, d’un poids total de 35 kg. Finies les émissions de CO2, d’UV et de fumées nocives, avec au passage une réduction du bruit de 25 décibels par rapport à un système traditionnel. Une belle perspective de développement pour ce procédé, le seul marché européen comptant quelques 40 000 soudeurs/braseurs en Europe.

Plus d’informations sur le site Bulane

Téléchargez le communiqué de presse de Bulane (PDF - 242.7Ko)

Téléchargez la fiche technique ADEME – Success stories R&D (PDF - 175.6Ko)

Signature

Le grand Narbonne et Keolis signent avec l’ADEME la charte Écomobilité et la charte Objectif CO2

À l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre 2017, la Communauté d’agglomération Le Grand Narbonne et Keolis ont signé avec l’ADEME, le 18 septembre 2017, la charte Écomobilité et la charte Objectif CO2.

 

 
De gauche à droite : l’ADEME représentée par Martine Cheylan, Chargée de mission, et Frédéric Guillot, Directeur régional délégué, Isabelle Herpe, Vice-présidente du Grand Narbonne déléguée à l’Habitat, Michel Rouvière, Directeur opérationnel Keolis, Edouard Rocher, Vice-président du Grand Narbonne délégué aux Transports et à l’Intermodalité, Aimé Laffon, Conseiller communautaire délégué chargé des Transports en commun.

La première, charte Écomobilité 2017, concrétise un programme d’actions engagées par le Grand Narbonne pour doter son territoire d’équipements permettant de se déplacer en limitant le recours à la voiture et en favorisant l’usage de moyens de transports plus respectueux pour l’environnement et la qualité de l’air.

La deuxième, Objectif CO2, engage la Communauté d’agglomération et Keolis, entreprise délégataire du Grand Narbonne pour le service public des personnes, à mettre en œuvre des actions qui permettront de réduire de 5 %, sur 3 ans, les émissions de gaz à effet de serre de la flotte de bus.

Téléchargez le dossier de presse (PDF - 634.8Ko)

Évènement

Présentation de la nouvelle Direction régionale, bilan d'activité 2016 et priorités 2017

Les 21 et 23 février 2017 à Toulouse et Montpellier, l'ADEME Occitanie a présenté à la presse et à ses principaux partenaires la nouvelle organisation de l'équipe régionale, son bilan d'activité 2016 et ses priorités pour 2017.

Téléchargez la présentation de l'ADEME effectué à Montpellier le 23 février (PDF - 964.2Ko)

Trophées

Hérault Méditerranée lauréate des Trophées de l'adaptation au changement climatique

Dans le cadre de ses missions pour inciter les acteurs à s'adapter aux conséquences du changement climatique, l’ADEME a organisé la 2e édition des Trophées de l’adaptation au changement climatique et territoires, qui récompensent et offrent de la visibilité aux territoires qui s'engagent dans cette voie.

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME, a remis mercredi 25 janvier 2017 à l'occasion des 18e Assises européennes de la transition énergétique à Bordeaux, les trophées aux 3 territoires lauréats : le Parc naturel régional du Vercors, la Ville de Paris et la Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée.

Des territoires valorisés pour leurs actions concrètes

Les Trophées s'adressent aux collectivités territoriales ou aux territoires de projet tels que les communes, les pays, les parcs naturels régionaux, les intercommunalités ou les syndicats mixtes de schémas de cohérence territoriale, qui souhaitent valoriser leurs actions exemplaires d'adaptation au changement climatique.

Ces Trophées récompensent les actions portées par les territoires dans 3 catégories :

  • Aménagements, infrastructures et bâtiments ;
  • Écosystèmes et ressources naturelles ;
  • Méthodes de conception et de mise en œuvre des politiques publiques.

Téléchargez le communiqué de presse (PDF - 485.5Ko)

Téléchargez la fiche de présentation de l'action (PDF - 2.5Mo)

Colloque

Actes du colloque « Innovons contre le gaspillage alimentaire en Occitanie » le 17 novembre 2016 à Montpellier

Organisé par la Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF) Occitanie, l’ADEME et la Chaire Unesco Alimentations du monde, le colloque a réuni à Montpellier Supagro près de 380 professionnels des métiers de la restauration collective, collectivités, entreprises agricoles, agro-alimentaires, restaurateurs, chercheurs, acteurs associatifs… autour de 3 idées reçues :

  1. Les plus gros gaspilleurs, ce sont les supermarchés !
  2. Le gaspillage dans les cantines, impossible de faire autrement !
  3. À la maison, on ne gaspillage pas grand-chose !

Bâtiment

Construction modulaire en bois pour une école à Juvignac

Pour le nouveau groupe scolaire Nelson Mandela, la commune de Juvignac (Hérault) choisit un mode de construction modulaire en bois qui combine performance énergétique et faible impact environnemental.

Pour faire face à une augmentation importante des effectifs scolaires (+43 % depuis 2011), la ville de Juvignac a décidé de construire un 3e groupe scolaire permettant d’accueillir 16 classes (8 primaires et 8 maternelles).

Dans le cadre d’un marché de conception-réalisation, la commune a choisi un groupement s’appuyant sur l’entreprise SELVEA, basée à Vendargues (Hérault) et son concept de construction modulaire en bois, qui combine modularité, performance énergétique et faible impact environnemental.

Présentation de la construction modulaire bois de l'école de Juvignac (PDF - 649.3Ko)

Publication

Publication de la brochure « Quels changements climatiques dans le département de l'Hérault ? »

En 2011, l’ADEME, en collaboration avec Météo-France, a publié un état des lieux des indices du changement climatique intervenus en Languedoc-Roussillon depuis plus de 100 ans.

Suite à cette publication régionale, elle publie avec l’Association climatologique de l’Hérault et le Conseil départemental cette brochure, qui propose un zoom sur l’Hérault pour ajouter 5 ans de relevés et mieux approcher les évolutions des températures et des précipitations à travers l’analyse de 11 stations météo de ce département.

Déchets

Gaspillage alimentaire : « Ca suffit le gâchis ! »

Encourager les particuliers, entreprises et collectivités à adopter les bons gestes lors de l’achat, la préparation et la consommation des aliments, c’est le but de la campagne « Ça suffit le gâchis ». Lancée le 26 mai 2016 par l’ADEME et le ministère de l’Environnement, cette campagne nationale de sensibilisation sera déclinée à la télévision, la radio et sur le web.

Découvrez le site de la campagne « Ça suffit le gâchis »

Consultez le dossier de presse de l'étude « Pertes et gaspillages alimentaires : l’état des lieux et leur gestion par étapes de la chaîne alimentaire »

Stop au gaspillage en cantine scolaire

Le 25 mai 2016, le projet Regard'Or a été présenté par l’Agglomération du Pays de l’Or (Hérault), la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) et l’ADEME lors d’une conférence de presse sur place à l’école Marcel Pagnol de Valergues.

Au total 4 000 enfants de 19 écoles pèsent depuis 1 an, tous les jours à la pause de midi, ce qui reste dans leurs assiettes et profitent de trois mallettes pédagogiques et ludiques sur l’alimentation. Dans son sillage, ce projet anti-gaspillage entraîne aussi les cuisiniers et cantiniers, les animateurs, les instits’, les parents et les élus. Mobilisation réussie !

Téléchargez le communiqué de presse et la fiche descriptive du projet (ZIP - 1.4Mo)

Consultez le reportage de France 3 (à partir de 4'28'').

Consultez le reportage de TV Sud (à partir de 8'15'') :